Hommage à Ian COWBURN

" Tout ce que j'ai fait, je le referais volontiers."
Ian Cowburn

A sa famille.

C’est avec une immense peine que les membres de la SAFEMM ont appris la disparition de Ian survenue le 29 janvier 2015. L’association des archéologues miniers a changé plusieurs fois de noms et plusieurs fois de présidents. Ian a été un de ces présidents, au moment où l’objet même de notre étude était menacé. Au début des années 1990, le ministère de l'industrie décidait la «mise en sécurité» de l'ensemble des mines du territoire national, parallèlement à l'abandon des exploitations encore en concession.

Président de l’Association Archéologique d’Etude des Mines et de la Métallurgie de 1998 à 2001, Ian s’était alors battu avec force et conviction à la tête de notre association pour faire entendre la voix de l’archéologie minière auprès des autorités des ministères et de leurs émanations régionales, contre le sort réservé aux anciens sites miniers et métallurgiques. Dans le bulletin d’octobre 2000 de l’AAEMM, il a dressé un bilan de la situation en écrivant « .… il reste l’inquiétude de fond, en ce qui concerne l’archéologie minière : la grande probabilité que le patrimoine archéologique minier tout entier se retrouvera, à courte échéance, frappé de mesures de « prévention des risques » et de « mises en sécurité » qui le rendra inaccessible aux chercheurs et perdu à tout jamais pour la postérité ». Quinze ans plus tard, l’association existe toujours, il reste des sites à étudier, le champ de notre recherche s’est élargi et Ian a joué un rôle important, à un moment difficile de notre histoire, dans la reconnaissance de notre discipline.

Tout au long de sa carrière, Ian aura ainsi grandement contribué au rayonnement de l’archéologie minière et industrielle, qui perd aujourd’hui un de ses pionniers. Mais au-delà de son implication au service du patrimoine archéologique, bien des membres de notre association perdent aussi aujourd’hui un ami cher, dont les anecdotes et la joie de vivre auront marqué tous ceux qui ont eu le plaisir de le côtoyer.

Au nom de l’ensemble des membres de la SAFEMM, je vous adresse nos plus sincères condoléances et le témoignage de notre amitié.

Le Président de la SAFEMM,

Maxime L’HERITIER